Marie-Claire a 70 ans.
Elle est forte, décidée, a de l’énergie à revendre, les problèmes ne lui font pas peur… d’ailleurs les problèmes n’en sont pas.

Ceux qui la connaissent savent qu’elle a le rire contagieux et l’étincelle de l’optimisme dans le regard.
Jeune prof de français en 1971, elle rêve de visiter les pays Scandinaves mais avec son petit budget, elle ne peut aller qu’en Roumanie, elle part à Bucarest en voyage organisé.

Dès son arrivée ses yeux croisent ceux d’Adrian, le beau guide, et c’est le coup de foudre, celui qui chamboule les cœurs, celui qui donne des ailes et qui carbonise les frontières.

“ J’AI L’AMOUR PLUS PUISSANT QUE L’ADVERSITÉ.”

Ils ne sont pourtant vus que quelques heures.
Marie-Claire décide de repartir, peu après, seule en Roumanie.
Pour voir Adrian.
Oui, c’est bien lui.
C’est lui son amour.
Pendant 3 ans, Marie Claire lui écrit tous les jours et tous les jours Adrian va au centre de tri chercher la missive de l’élue de son cœur.
Lui ne peut que rarement répondre.
Nous sommes en Roumanie sous Ceausescu.
C’est Marie-Claire qui demande Adrian en mariage en 1974. Elle quitte le cocon familial.
Elle quitte un pays libre pour une dictature.
Elle quitte le confort pour une vie rude. Pas d’eau, pas de chauffage, pas grand-chose à manger.
Mais il y a l’amour, un amour fort, beau et puissant.
Marie-Claire et Adrian s’aiment comme au premier jour depuis maintenant 46 ans.
Ils ont 2 enfants dont l’une s’appelle Géraldine… et c’est notre photographe !

16 mai 2019