Du Périgord à l’Amérique du Sud il n’y a qu’un pas. Hélène franchit ce pas en 2013  lorsqu’elle décide d’y partir seule pour faire le point, pour réfléchir, pour se redécouvrir.

Il est des rencontres qui changent le cours d’une vie…

C’est en Argentine qu’Hélène fait LA rencontre en la personne d’Ines , une fermière qui la loge en échange de services effectués à la ferme. Ines initie Hélène à cet art ancestral qu’est la fabrication du pain.

Et ça y est …La graine est semée !

De retour en en France, Hélène passe un CAP de boulangère et contacte des boulangers traditionnels qui l’inspirent et qui lui livrent les secrets du levain, des dosages, du pétrissage.

Hélène a trouvé sa voie. Le pain a bien plus qu’un aspect nutritif, il relève pour elle du symbolisme du partage, de la spiritualité, du sacré…

“JE PÉTRIS, JE NOURRIS.”

Aujourd’hui Hélène fait avec amour 90 kg de pain par semaine d’une manière traditionnelle et artisanale. Elle vend sa production entre autres à une Association pour le Maintien d’une Agriculture Paysanne et à un groupement d’achat de particuliers.

Entre art et artisanat la frontière est mince et Hélène transmet aussi sa passion via des ateliers et un conte musical tout public La Fée du Pain qui mêle la recette du pain, la musique et la manipulation des ingrédients… reconnexion sensuelle avec la magie du geste.

Ce n’est pas tout ! Hélène a pour projet une « boulangerie-roulotte » itinérante et participative où les gens pourront, à ses côtés, aider à la fabrication des précieuses miches.

Au travers du pain, c’est sa vision de la société qu’elle défend. Elle interroge sur les façons de produire, de consommer et promeut le retour à l’essentiel.

« Artisan artiste », Hélène réinvente le métier de boulangère !

14 mai 2019