Alexia, la douleur, elle connaît.

Elle est agressée sexuellement à 8 ans, devient anorexique à 12 ans et, dès lors, vogue de cures en hôpitaux.

Si son corps est fragile, sa tête est bien faite et Alexia écrit, à 18 ans, son premier roman La Faim Du Petit Poids  comme on mène un combat.

Déterminée sur la voie de la guérison, elle souhaite communiquer sa force et son envie de s’en sortir à tous c.eux.elles qui en ont besoin.

“J’AFFRONTE LES OBSTACLES DE MON REGARD.”

Elle fonde le Cocon des Brindilles un groupe de soutien sur les réseaux sociaux qui vise à échanger, soutenir, aider, réconforter tou.te.s celles et ceux qui sont ébranlé.e.s émotionnellement ou en proie à une maladie mentale.

Elle crée par la suite le Parcours d’Eclosion, des ateliers pour aider les personnes cabossées par la vie à sortir de l’isolement, à se motiver, reprendre confiance en soi, à réapprendre à s’aimer…

Chêne et roseau à la fois, Alexia a une force de caractère incommensurable, une audace qui force l’admiration.

C’est en aidant les autres, qu’Alexia s’aide elle-même. Derrière son regard perçant, il y a toute la force de la résilience.

8 mai 2019